Aller au contenu

Méthode d’apprentissage audio des langues LaFrogg©

Déposé à l’INPI, on vous explique tout sur la narration bilingue ! 

Qu’est-ce que LaFrogg© ?

La méthode LaFrogg© utilise des phrases séquencées en segments courts, traduites en deux langues. Elles sont ensuite lues par 2 voix distinctes.
Elle peut se comparer à la technique « sandwich » du linguiste et professeur Wolfgang Butzkamm qui préconise une double traduction systématique :

LaFrogg se base également sur la répétition dans l’histoire et l’allongement progressif des phrases selon le niveau de maîtrise de l’enfant.
La méthode LaFrogg© est transposable dans toutes les langues du monde. Elle a été formalisée par Camille Dupret, Docteure en linguistique et acquisition du langage – Université Sorbonne Nouvelle.

Comment est née la méthode LaFrogg© ?

La méthode LaFrogg est directement inspirée de l’observation de l’apprentissage de deux langues maternelles simultanées pour un bébé dans une famille mixte.

Antoine Averty a un an lorsqu’il commence à choisir lui-même les livres qu’il souhaite faire raconter par ses parents. Sa mère, Angelina Fedotova parle français & russe mais son père, Arnaud Averty ne parle que français. La lecture se fait à 2 voix sur des phrases courtes, lues d’abord en français par le papa, et traduites en russe par la maman.

Exemple avec l’un de ses tout premiers livres : « Une journée à la mer » de Peter Elliott, Editions Pastel.

– Youpiiii !
– Йехууу !

– Je cours préparer quelques affaires.
– Я сбегаю и соберу кое-какие вещи.

– Voilà je suis prêt.
– И вот, я готов.

– Alors, en voiture pour de chouettes aventures.
– Итак, в машину навстречу приключениям.

♪ Lalalala ♪
♪ Ляляляля ♪

Le séquençage linguistique et LaFrogg©

Le séquençage linguistique LaFrogg© permet de raccourcir les segments à traduire et apporter une fluidité dans le fil de narration, primordial pour capter l’attention des enfants en particulier des plus petits.

La principale difficulté du séquençage linguistique est de ne pas perdre le sens lorsqu’une coupure intervient. Les séquences longues sont à proscrire car cela améliore la qualité des traductions mais réduit l’harmonie de la narration bilingue.

La méthode LaFrogg© est unique car elle nécessite parfois la réécriture du texte source afin de faciliter le fil de narration, tout en respectant le sens et les subtilités de traduction dans chaque langue.